Être en bonne santé, c’est une grâce !

Santé en ligneHoméopathieMaladies traitéesEndométrite et homéopathie
Endométrite et homéopathie
Dimanche 5 juin 2016

Soigner l’endométrite par homéopathie

L’endométrite se manifeste, généralement, par des douleurs au niveau du bassin, de la zone abdominale inférieure, de la zone rectale. Ces douleurs abdominales ou pelviennes (au niveau du bas-ventre) sont associées à des pertes vaginales anormales et malodorantes qui surviennent de façon irrégulière. Des saignements vaginaux anormaux, d’un aspect inhabituel, peuvent également observés en dehors des cycles menstruels. D’importantes hémorragies fréquentes et prolongées sont, également, susceptibles de se manifester en dehors du cycle menstruel habituel. Aussi, des troubles du cycle menstruel, un état fiévreux, des distensions abdominales et des difficultés à tomber enceinte, sont également des symptômes liés à l’apparition d’une inflammation de l’endomètre.

L’endométrite peut être aigüe ou chronique. Elle est causée par une infection s’infiltrant au niveau de la muqueuse utérine. Il s’agit des infections provenant des maladies sexuellement transmissibles (chlamydiose, gonorrhée), de la tuberculose. Ainsi, l’endométrite peut également apparaitre non seulement en même temps qu’une maladie sexuellement transmissible, mais simultanément avec l’apparition d’une infection pelvienne ou une cervicite aigüe. Elle peut, également, se révéler après un accouchement, une fausse-couche, une césarienne. Des germes peuvent également contaminer l’endomètre à la suite d’une interruption de grossesse ou compte tenu de la présence d’un stérilet inadapté ou changé trop tardivement. Des actes médicaux qui affectent la muqueuse, notamment, la mise en place d’un dispositif intra-utérin et le curetage, accroissent le risque de développer une endométrite. Ainsi les examens vaginaux répétés constituent des facteurs de risque.

Traitements homéopathiques de l’endométrite

Plusieurs remèdes homéopathiques sont utilisés dans le cadre du traitement de l’endométrite. Muriaticum acidum améliore rapidement l’état général du patient. Ce remède est utilisé en présence d’une endométrite caractérisée par un écoulement âcre qui irrite la muqueuse.
Une dose de Hepar sulfuris calcareum 30 CH peut être administrée hebdomadairement pendant un trimestre dans le but de limiter les récidives.

L’endométrite est également une indication d’Actaea Racemos, notamment la dilution 4 CH, à raison de 5 granules deux fois par jour. Cantharis 5 CH peut être utilisé avec la même posologie lorsque les douleurs au niveau de l’utérus sont brulantes.

Lorsque les douleurs abdominales et un état fiévreux, sont prédominants, Aconit est le remède indiqué. En présence des douleurs ressenties au niveau du bas dos sont associées à des envies fréquentes et inefficaces de déféquer, Nux Vomica est le remède approprié. La posologie et la durée du traitement sont indiquées par l’homéopathe en fonction de l’état de la patiente.

Quand consulter un médecin ?

Des saignements en dehors du cycle menstruel et des saignements au cours de la grossesse constituent des cas de consultation médicale et nécessitent des examens médicaux approfondis. Une augmentation des sensations douloureuses au niveau du bas ventre constitue un motif d’urgence médicale. Les sujets qui ont subi une intervention chirurgicale, une fausse couche ou un avortement et qui manifestent des symptômes d’une endométrite, doivent immédiatement consulter un professionnel de la santé. Par ailleurs, les cas d’endométrite doivent être traités le plus tôt en vue d’éviter d’éventuelles complications graves ou potentiellement mortelles, en l’occurrence, la septicémie, la formation d’abcès de l’utérus, la péritonite pelvienne et si possible une infertilité.


Messages

  • 28 octobre 2017, 22:06, par minouche

    Binjour : j’ai une endometrite chronique détecté apres ma 3 eme fausse couche tardive . Je la soigne depuis plus de 3 mois avec des d’antibiotiques mais elle n’a pas voulu partir . Je suis suivie par un grand professeur genychologue mais je souffre toujours des douleurs a l’utérus . J’ai vraiment besoin de votre aide . L’homéopathie ça l’air efficace !?

Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.