Être en bonne santé, c’est une grâce !

PMS Lithium Citrate
Jeudi 14 mai 2015

PMS Lithium Citrate : indications et précautions d’emploi

Le citrate de lithium est un sel de lithium qui entre dans la formulation divers médicaments. Il constitue le principe actif de PMS - Lithium Citrate, un remède pharmaceutique utilisé en psychiatrie comme un stabilisateur de l’humeur. On le prescrit pour traiter les troubles de l’humeur, notamment le trouble bipolaire. L’efficacité thérapeutique de ce médicament permet de traiter les symptômes et de prévenir les épisodes maniaques du trouble bipolaire. Mais, le traitement avec PMS - Lithium Citrate peut être associé à des effets non désirés, notamment, les nausées et les diarrhées.

Indications

PMS – Lithium Citrate présente des avantages thérapeutiques pour certains patients affectés par le trouble bipolaire ou psychose maniaco-dépressive. Cette pathologie psychiatrique est caractérisée par une alternance des phases maniaques et dépressives.

L’efficacité thérapeutique de PMS- Lithium Citrate est éprouvée dans le cadre du traitement des épisodes maniaques du trouble bipolaire. Ces accès maniaques sont marqués par plusieurs symptômes au nombre desquels figurent, une hyperactivité, une réduction du besoin de sommeil et une exaltation de l’humeur.

PMS- Lithium Citrate est, également administré pour la prévention ou la réduction de la fréquence des épisodes maniaques liés au trouble bipolaire.

Contre-indications

PMS - Lithium Citrate ne doit pas être prescrit à certains patients, il s’agit notamment de ceux qui présentent une hypersensibilité au citrate de lithium ou à un excipient de ce médicament. Les pathologies rénales sévères, les lésions cérébrales et un infarctus du myocarde sont également des contre-indications.

Ce médicament est contre-indiqué chez les sujets gravement affaiblis, déshydratés ou ayant un faible niveau de sodium dans le sang. L’allaitement est, également, contre-indiqué durant un traitement avec PMS - Lithium Citrate qui est déconseillé chez les femmes enceintes, car il peut affecter le fœtus en développement. Aussi, ce médicament ne convient pas aux enfants âgés de moins de 12 ans.

Précautions d’emploi

Il est important d’éliminer toutes les contre-indications avant d’entamer le traitement. Pour ce faire, un bilan pré-thérapeutique est nécessaire pour examiner le fonctionnement de certains organes, en l’occurrence les reins et les glandes thyroïdes. Des tests sanguins doivent être effectués, régulièrement, pendant le traitement pour évaluer la quantité de lithium dans le sang en vue de maintenir un taux de lithium adéquat dans le sang. Cette évaluation régulière permet d’éviter une forte concentration de lithium dans le sang et les intoxications au lithium.

Une surveillance médicale étroite est, ainsi, nécessaire au cours du traitement afin de limiter la toxicité du lithium.

Aussi, un apport suffisant en sel et en eau, au cours de la thérapie, est indispensable pour éviter les intoxications et l’aggravation des effets secondaires.

L’utilisation concomitante de PMS - Lithium Citrate avec certains médicaments comportent un risque accru d’intoxication. Il s’agit, entre autres, des anti-inflammatoires non-stéroïdiens, des diurétiques, des inhibiteurs de l’enzyme de conversion.

Effets secondaires

Les effets secondaires associés à la prise de PMS - Lithium Citrate peuvent être des vertiges, une augmentation de la fréquence des mictions, des nausées, une faiblesse musculaire, des tremblements légers des mains. D’autres signes peuvent survenir au cours de la thérapie : la somnolence, un pouls irrégulier, des douleurs abdominales, des éruptions cutanées, une incontinence urinaire, des acouphènes.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.