Être en bonne santé, c’est une grâce !

Badiane
Vendredi 1er juillet 2016

Badiane : composition, vertus, emploi et risques

La badiane, également appelée anis étoilé, est une plante originaire d’Asie qui appartient à la famille des illiciacée. Elle est très appréciée en phytothérapie pour ses vertus thérapeutiques (anti-inflammatoire, antalgique, antispasmodique). On l’utilise le plus souvent pour traiter les troubles digestifs et pour calmer les douleurs articulaires.

La badiane, scientifiquement dénommée Illicium verum, est une plante riche en principes actifs qui agissent en synergie pour le bien-être de l’organisme. Cette plante est utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise depuis des centaines d’années. Pour bénéficier des bienfaits thérapeutiques de cette plante, il est important de connaitre sa composition ainsi que ses applications thérapeutiques.

Composition

La badiane contient du linalol, une molécule aux propriétés antalgiques, anti-inflammatoires, antioxydantes, sédatives, antiseptiques, antivirales et antifongiques. On retrouve également dans cette plante de l’acide shikimique, de l’estragol, des terpinéols (diurétique, antibactérienne, antipelliculaire, hypotenseur), des Polysaccharides, des flavonoïdes et de l anéthol.

Vertus thérapeutiques

L’anis étoilé ou badiane a des propriétés tonicardiaques. En effet, sa consommation permet de réguler la tension artérielle.
De plus, la consommation régulière de la badiane permet de réduire la fatigue physique et l’asthénie, de lutter contre la dépression et l’anxiété et d’augmenter la libido.
Par ailleurs, il atténue les dérèglements hormonaux et les bouffées de chaleur survenant au cours de la ménopause.
En outre, il stimule les sécrétions de la vésicule biliaire, permet de traiter les spasmes de la vessie infectée et réduit les douleurs provoquées par les calculs.
Aussi, sa consommation permet d’avoir une meilleure digestion et permet de lutter contre certains troubles digestifs (colites, dyspepsie, flatulences).
La badiane permet également de calmer les douleurs articulaires, musculaires ainsi que les dorsalgies.

Mode d’emploi

La badiane peut être utilisée sous forme de décoction. Pour la préparer, ajouter une dizaine de badianes séchées dans un récipient contenant environ 30 cl d’eau. Puis, porter le tout à ébullition pendant une trentaine de minutes, à feu doux. Ensuite, retirer du feu et laisser infuser une dizaine de minutes. Boire une tasse de cette préparation trois à quatre fois par jour. Cette décoction est très efficace pour traiter les troubles digestifs, les affections urinaires et celles du système cardiovasculaire.

Pour traiter les affections respiratoires, ajouter quelques gouttes d’huile essentielle d’anis étoilé dans un récipient contenant de l’eau bouillante. Ensuite, inhaler les vapeurs produites pendant au moins une dizaine de minutes. Renouveler l’opération trois à quatre fois par jour.

Contre les troubles digestifs, il est aussi possible d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de badiane sur une compresse préalablement humidifiée avec de l’eau chaude. Ensuite, appliquer la compresse sur le ventre pendant quinze minutes. Le geste peut être renouvelé plusieurs fois dans la journée.

Pour soulager les douleurs musculaires et articulaires, mélanger trois à quatre gouttes d’huile essentielle de badiane dans 20 ml d’huile végétale. Puis, masser la zone douloureuse pendant une quinzaine de minutes. À réaliser trois fois par jour.

Risque et mise en garde

La consommation de la badiane est contre indiquée pendant la grossesse et chez les femmes souffrant du cancer du sein. Aux doses indiquées, cette plante ne provoque pas d’effets secondaires. Son huile essentielle ne doit pas être utilisé pure et il faut éviter qu’elle soit directement en contact avec la peau ou les yeux.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.