Être en bonne santé, c’est une grâce !

Huile de coco
Jeudi 18 août 2016

Huile de coco : composition, vertus, emploi et précautions

Souvent appelée huile de coprah, l’huile de coco est extraite de la noix de coco, fruit du cocotier. Le cocotier ou cocos nucifera est un arbre tropical de la famille des Arécacées. Très riche en acides gras, cette huile a de nombreux effets bénéfiques pour l’organisme et le protège notamment contre la survenue de pathologies cardiovasculaires.

Présente dans la médecine asiatique depuis longtemps, l’huile de coco possède de nombreuses vertus thérapeutiques. Elle est beaucoup appréciée pour ses propriétés calmantes, antioxydantes et antifongiques.

Composition

L’huile essentielle de coco essentiellement composée d’acides gras essentiels. Parmi eux, on peut citer l’acide laurique. Celui-ci permet de faire baisser le taux de mauvais cholestérol, réduit le risque de survenue de maladies cardiovasculaires et possède aussi des propriétés antimicrobiennes. Autre acides gras présents dans cette huile, nous avons l’acide décanoïque (acide caprique) et l’acide octanoïque (propriété antifongique).

Vertus

Du fait de ses propriétés apaisantes et hydratantes, l’huile de coco permet d’apaiser les coups de soleil.

Cette huile peut aussi être utilisée comme démaquillant naturel. En effet, cette huile n’est pas agressive et est bien tolérée par la plupart des peaux réactives et sensibles. De plus, elle élimine efficacement les résidus et hydrate la peau.

L’huile de coco nourrit et renforce également les cheveux fragiles et cassants. Appliquée en cataplasme, cette huile permet d’atténuer les pieds secs.

Par ailleurs, la consommation d’huile de coco aiderait à augmenter le taux de bon cholestérol dans le sang. Cette huile réduit donc le risque de survenue de maladies cardiovasculaires.
En outre, l’huile de coco peut être utilisée pour se débarrasser des poux.
Des études menées sur l’huile de coco ont montré que sa consommation régulière associée à la pratique d’une activité physique aiderait à dépenser plus d’énergie et par conséquent à lutter contre l’excès de poids.

Selon d’autres études, une consommation régulière d’huile de coco aiderait à lutter contre le vieillissement accéléré des cellules cérébrales. En effet, les acides gras présents dans cette huile auraient une action antioxydante et permettraient de lutter contre les pathologies dégénératives comme la maladie de Parkinson ou Alzheimer.

Mode d’emploi

Contre les rougeurs provoquées par une trop longue exposition au soleil, mélanger une à deux cuillères d’huile de coco à quatre gouttes d’huile essentielle de lavande. Ensuite appliquer au niveau des zones touchées.

Pour l’utiliser comme démaquillant, commencer par mouiller le visage avec de l’eau tiède puis appliquer l’équivalent d’une noisette d’huile. Ensuite, masser en réalisant des mouvements circulaires et rincer le visage à l’eau claire.

Pour prendre soin des cheveux, l’huile de coco s’utilise en masque. Attendre une quinzaine de minutes ou toute une nuit. Ensuite, laver les cheveux.

Pour lutter contre les poux, appliquer de l’huile de coco sur la tête, puis masser pour bien répartir. Poser une serviette et attendre toute une nuit. Ensuite, réaliser plusieurs shampoings. Après cela, utiliser un peigne anti-poux pour enlever les poux. Renouveler l’opération tous les deux jours.

Précautions

Il est important d’utiliser l’huile essentielle à des quantités raisonnables. En cas de doute, contacter un spécialiste quant à la posologie idéale.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.