Être en bonne santé, c’est une grâce !

Origan
Mercredi 25 mai 2016

Origan : composition, vertus, emploi et risques

Employé depuis des milliers d’années dans la médecine grecque et arabe, l’origan est une plante prisée pour action sur le système digestif. C’est en plus un puissant antibactérien à large spectre d’action. Toutes ses propriétés font de l’origan un remède efficace contre de nombreux maux.

Encore appelé la marjolaine sauvage, l’origan (Origanum vulgare) fait partie de la famille des lamiacées. Son arôme fait de lui un ingrédient très apprécié en cuisine. Outre cet aspect culinaire, l’origan est employé pour ses propriétés médicinales. Il occupe une place de choix dans la pharmacopée de plusieurs pays.

Composition

L’origan est riche en flavonoïdes. Ces molécules ont un effet antioxydant et luttent contre le vieillissement cellulaire. On retrouve aussi dans cette plante de l’acide rosmarinique, du thymol et du carvacrol. L’origan est aussi une excellente source de vitamine K et E, en fer, calcium et manganèse.

Vertus thérapeutiques

L’origan est un antibactérien puissant. Il permet de traiter plusieurs affections des voies respiratoires (bronchites, grippe, sinusite). En outre, il facilite la digestion et permet de lutter contre les parasites intestinaux et de l’estomac. C’est aussi un excellent remède contre les infections urinaires (cystites, néphrites) et certaines affections de la peau (mycoses, teigne, gale).

L’origan est une plante tonifiante. Elle permet de lutter contre la fatigue physique et intellectuelle tout en boostant le fonctionnement du système nerveux. Sa consommation renforce les défenses de l’organisme.

En outre, sa consommation permet de soulager les douleurs musculaires ou articulaires provoquées par les rhumatismes.

Les recherches effectuées sur l’origan ont montré que celui-ci pourrait faire baisser le taux de sucre sanguin et inhiberait la croissance des cellules cancéreuses.

Mode d’emploi

Pour la préparation de remède, on peut utiliser les feuilles, les sommités fleuries ainsi que l’huile essentielle d’origan. Il est conseillé d’ajouter régulièrement un peu d’origan dans les différents plats pour bénéficier au quotidien de ses bienfaits.

L’origan peut être consommé sous forme de tisane, pour la préparer, laisser infuser pendant une dizaine de minutes une cuillère à café de sommités fleuries dans une tasse d’eau chaude.

Contre le rhume, réaliser une infusion à partir de deux cuillères à café d’origan, quelques clous de girofle, un demi-bâton de cannelle et deux cuillères à café de sarriette.

Contre les douleurs articulaires, verser 500 ml d’huile d’olive sur 100g de sommités fleuries d’origan. Ensuite, laisser macérer le tout à chaud pendant une demi-heure. Ensuite filtrer et appliquer sur les zones douloureuses.

Pour soulager les troubles digestifs et contre la fatigue, ajouter une goutte d’huile essentielle dans une cuillère à café de miel.

Pour traiter les affections respiratoires et soulager les maux de gorge, laisser infuser pendant au moins 5 minutes 50g d’origan dans un litre d’eau bouillante. Ensuite, inhaler les vapeurs.

Risques et mise en garde

L’huile essentielle d’origan est contre-indiquée pendant la grossesse et l’allaitement. En outre, cette huile peut provoquer des réactions cutanées si elle est utilisée pure. Toujours la diluer avant utilisation. Du fait de sa teneur en vitamine K, il est déconseillé de l consommer simultanément l’origan avec des médicaments ou plantes qui ont des effets anticoagulants. Il est aussi important de respecter les doses quotidiennes recommandées.


Un message, un commentaire ?

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.